Amour et engagement

Amour et engagement

par Martin STEFFENS, agrégé de philosophie, auteur du Petit traité de la joie (Salvator, 2011).
La passion amoureuse et la fidélité sont-elles contradictoires ? Telle serait la dialectique entre amour et engagement. À moins que l’amour ne commence et ne s’accomplisse que lorsqu’il s’obstine, lorsque le hasard et l’événement de la rencontre se transforment en volonté et en destin, parce qu’on n’aime toujours qu’après l’amour.

Catholicisme en France, mutations et blocages

Catholicisme en France, mutations et blocages

par Nicolas DE BREMOND D’ARS, professeur à l’Institut Catholique de Paris.
Le catholicisme est la religion de la majorité des Français. On le présente souvent comme passif face aux évolutions de la société. S’il est vrai qu’il se heurte parfois de plein fouet aux transformations sociales, il est néanmoins capable de se transformer de l’intérieur. Après une présentation des recherches de l’auteur, on se demandera de quelles ressources le catholicisme dispose aujourd’hui pour éviter de se transformer en contre-société.

Comment réformer notre société du médicament ?

Comment réformer notre société du médicament ?

par Denis VITAL-DURAND, médecin, professeur de thérapeutique à la faculté de médecine de Lyon, chef du service de médecine interne au centre hospitalier Lyon Sud.
Consultant depuis plus de trente ans, j’ai pu constater l’appétence des malades (et des bienportants) mais également des médecins pour les médicaments. La France est d’ailleurs l’un des pays les plus consommateurs. Comment en est-on arrivé là ? A l’heure où « l’affaire du Médiator » défraie la chronique, chacun doit s’interroger sur cette dépendance sociale (la pilule miracle) qui engendre plus de 100 000 hospitalisations par an.

Eros et Agapè

Eros et Agapè

par Camille RIQUIER, agrégé et docteur en philosophie, auteur de Archéologie de Bergson. Temps et métaphysique (PUF, 2009).
Le désir amoureux (éros) et l’amour désintéressé (agapè) s’opposent-ils ou se conjuguent-ils ? Plusieurs penseurs modernes de l’amour (Proust, Sartre) héritent dans leur scepticisme de la vieille querelle sur la possibilité de l’amour pur. Remontant à d’autres sources plus anciennes, pourquoi ne pas risquer à nouveaux frais la rencontre d’Éros et d’Agapè ?

Faut-il canoniser les papes ?

Faut-il canoniser les papes ?

par Etienne FOUILLOUX, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Lumière - Lyon.
Presque tous les papes qui ont dirigé l’Église catholique depuis le milieu du XIXe siècle ont bénéficié ou bénéficient d’une procédure d’exaltation qui a conduit quatre d’entre eux sur les autels (Pie IX, Pie X, Jean XXIII, Jean-Paul II). Que signifie, pour une institution comme l’Église, une telle glorification de ses chefs successifs, sans équivalent lors des quatre siècles antérieurs ? Un historien tente de répondre avec les outils de sa discipline.

La sagesse du Cantique des Cantiques

La sagesse du Cantique des Cantiques

par Nicole JEAMMET, maître de conférence honoraire en psychopathologie à l’université René Descartes, auteur de Amour, sexualité, tendresse : la réconciliation ? (Odile Jacob, 2005).
Aujourd’hui, la culture valorise la relation sexuelle pour elle-même et la considère comme spontanément porteuse de sens. Pourtant, aussi libérée soit-elle, la sexualité ne va pas de soi. L’antique Cantique des Cantiques présente deux amants « modernes » qui s’aiment hors mariage etsans enfants : il pourrait bien nous ouvrir à une sagesse de l’amour.

La souffrance au travail, repères pour la compréhension et l’action

La souffrance au travail, repères pour la compréhension et l’action

par Philippe DAVEZIES, médecin du travail, enseignant chercheur en médecine et santé au travail à l’Université Lyon 1.
La présentation aura pour objectif de donner un certain nombre de repères nécessaires pour comprendre la montée de la souffrance au travail et pour mettre en discussion les réponses qu’elle appellerait.

La Vie vivante : contre les nouveaux pudibonds

La Vie vivante : contre les nouveaux pudibonds

par Jean-Claude GUILLEBAUD, écrivain, éditeur, a publié une trentaine d’ouvrages dont huit essais sur le désarroi du monde contemporain. Dernier titre paru La Vie vivante, 2011.
Au XIXe siècle, l’Eglise s’est ralliée à la défiance à l’égard du corps qui venait surtout des médecins scientistes. C’était oublier une part essentielle du message chrétien, l’Incarnation. Aujourd’hui, les nouvelles utopies technologiques concourent à une dématérialisation progressive du monde ; à un rejet paradoxal du réel et du corps lui-même. Dans ce triomphe glaçant de l’immatériel, le message chrétien redevient subversif. L’Incarnation offre ainsi paradoxalement une nouvelle chance « magnifique ! » au christianisme.

Les pauvretés : permanences et nouveaux phénomènes

Les pauvretés : permanences et nouveaux phénomènes

par Gérard RAULIN, statisticien à l’INSEE et au ministère de l’Agriculture. Président bénévole de la délégation du Rhône, administrateur du Secours Catholique (national), trésorier national.
La pauvreté est de tous les âges et de toutes les civilisations. Elle persiste dans les sociétés riches de notre temps, ce qui choque. De nos jours, dans notre pays, des mécanismes anciens fonctionnent toujours, des phénomènes nouveaux apparaissent ou s’aggravent : les solitudes, les fragilités psychologiques, les soupçons et la stigmatisation, l’augmentation des inégalités, etc. Avec le regard du Secours Catholique, quelques éclairages sur la situation actuelle.

L’amour à l’heure du Net

L’amour à l’heure du Net

par Matthieu DUBOST, agrégé de philosophie, auteur de La tentation pornographique. Essai sur la visibilité de l’intime (Ellipses, 2006).
L’amour est-il possible sans le respect de l’intimité ? Jusqu’où l’intime peut-il se rendre visible ? Les nouveaux moyens de communication sociale en déplaçant les frontières entre le public et le privé manifestent un déplacement des conceptions de l’amour.

« A cause de Jésus. » Un évêque témoigne

« A cause de Jésus. » Un évêque témoigne

par Mgr Joseph DORE, théologien, ancien archevêque de Strasbourg.
Dans son livre A cause de Jésus, ce témoin exceptionnel de l’évolution de la théologie catholique au tournant des XXe et XXIe siècles rend compte de son itinéraire de croyant. Il viendra nous partager ses constatations et ses convictions.